La province de Namur, au coeur de votre quotidien

Partenariat

La Province intervient dans deux projets distincts dans le cadre de son partenariat avec la Commune d’Éghezée pour un montant de près de 50 000 €.

Le plus important en termes financiers (environ 42 000 €) porte sur l’installation d’une petite dizaine de modules de fitness aux abords du centre sportif communal, ce qui les rendra facilement accessibles aux usagers du RAVeL, qu’ils soient joggers, cyclistes, randonneurs ou autres. Ces modules se veulent intergénérationnels, mais également ludiques et bénéfiques à la santé. Ils constitueront donc une espèce de parcours Vita, en ville.

Un programme d’animation, d’encadrement des sportifs, de tous âges, débutants ou avérés, sera mis en place, parfois à des horaires différents, mais pas toujours. Si les seniors doivent avoir la possibilité de se remettre au sport sans subir le regard amusé ou réprobateur des gamins, il est important aussi que jeunes et moins jeunes se rencontrent autour de ces modules. C’est en tout cas le souhait de l’échevin des sports qui reconnaît que les adultes ont besoin d’un encadrement spécifique, indispensable si l’on veut que le projet perdure. Les coaches pourront aussi conseiller les personnes en tenant compte de leurs soucis de santé personnels ou de leurs souhaits. Les adeptes du concept «je cours pour ma forme» pourront aussi profiter de ces nouvelles installations qui devraient être opérationnelles cet été. L’initiative et les animations qui l’entourent feront l’objet d’une évaluation qui pourra bénéficier à d’autres communes. Jusqu’à présent, là où la formule existe, les échos sont très favorables.

L’autre projet communal soutenu par la Province est celui de la création et de l’installation d’un serveur Web et de tous les accessoires utiles. L’objectif est de permettre à la population de publier, consulter et promouvoir gratuitement ses réalisations photo ou vidéo, de permettre aux internautes de découvrir ces réalisations et de mettre à la disposition de l’administration communale un outil touristique dynamique, réalisé partiellement par la population. Cet outil devrait en outre permettre de couvrir l’ensemble des événements culturels, sportifs ou autres... de la commune, sans passer par un «journal officiel». Cet outil pourrait s’ouvrir par la suite à d’autres communes.

Partagez :