La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Date de publication
04
Aou
2016

Protégez-vous des tiques

Une tique est un acarien qui se fixe (par la tête) dans la peau des animaux et de l’homme pour se nourrir de sang frais. Environ une tique sur dix est porteuse d’une bactérie ou d’un virus qu’elle peut transmettre à l’homme après s’être gorgée de sang. Une fois sur dix, la personne peut ensuite développer la maladie de Lyme (une tache rouge apparait à l’endroit de la morsure et peut grandir, et dans un second temps, des affections neurologiques, cardiologiques ou articulaires peuvent aussi apparaitre).
Plus rarement, la personne peut aussi développer une maladie appelée encéphalite à tique (actuellement en Belgique, les tiques ne sont pas porteuses du virus responsable). Il existe encore d’autres germes de maladies portés par les tiques mais ils sont plus rares.

Quelques chiffres

En Belgique, la plupart des morsures de tiques ont presque exclusivement lieu pendant les activités de loisirs (96%), souvent pendant des activités de plein air. Elles surviennent principalement en forêt (76%) et dans les champs (13%) (D’après le recensement du site TiquesNet.be par l’Institut Scientifique de Santé Publique entre juin et décembre 2015)
Elles peuvent également se produire dans les prairies, voire dans les jardins.

Comment éviter les morsures de tiques?

- Privilégiez les habits couvrants, resserrés aux poignets et aux chevilles.
- Protégez-vous (ou imprégnez vos vêtements) avec des produits anti-moustiques
(à base de DEET par exemple).
- Au retour de balades, vérifiez systématiquement qu’il n’y a pas de tiques sur la peau.

Que faire en cas de morsure?

- Enlevez rapidement la tique de la peau à l’aide d’une pince à épiler ou d’une pince à tiques. Saisissez la tique le plus près possible de la peau en veillant à ne pas l’écraser. Ensuite, tirez-là doucement, mais fermement et de façon continue, sans la tourner et la compresser.
- Une fois la tique retirée, nettoyez votre peau avec de l’eau et du savon. Lavez-vous ensuite les mains.
- Si vous n’avez pas réussi à la retirer en une fois, consultez un médecin.
- N’utilisez pas d’éther avant d’enlever la tique parce qu’en s’endormant, elle relâche ses mandibules et libère encore plus de salive sous la peau.

Pour les animateurs de collectivités (camps, plaines de vacances,...)

- Consignez dans le carnet de soins les morsures de tique (date et endroit de la morsure) et recensez-les sur le site www.TiquesNet.be
- Si un enfant a été mordu par une tique, prévenez les parents pour qu’ils soient attentifs à l’état de santé de leur enfant pendant les 3 mois qui suivent le retour.

Pour plus d'informations

http://www.itg.be/itg/generalsite/Default.aspx?WPID=691&MIID=637&IID=330&L=F
http://www.mongeneraliste.be/maladies/tiques-et-maladie-de-lyme
http://www.lesscouts.be/organiser/sante-securite-hygiene/les-tiques-attaquent/
http://environnement.wallonie.be/publi/education/camps_vacances_fr.pdf (page 23)

Partagez :