La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Date de publication
18
Jan
2017

Remise de l'appel à projets "Illettrisme et exclusion sociale"

Ce lundi 16 janvier, 38 associations et institutions réparties sur le territoire de la province de Namur ont été mises à l’honneur au Palais provincial à l’occasion de la troisième cérémonie de remise des prix des appels à projets initiés par l’Institution provinciale au cours de cette législature.

Pour rappel, le Collège provincial a voulu favoriser le soutien aux acteurs socio-culturels locaux tout en développant une politique de subsidiation transparente au travers de divers réglements qui ont reçu l'assentiment du Conseil provincial.

Cette année, la Province de Namur a récompensé les lauréats de 4 appels à projets thématiques différents:

  • «Culture pour tous»,
  • «Illettrisme et exclusion sociale»,
  • «Territoires de la Mémoire» et
  • «Vieillissement actif».

ILLETTRISME ET EXCLUSION SOCIALE
Objectif:
Soutenir les promoteurs de projets issus du secteur de l’alphabétisation, des écoles de devoirs, de
l’insertion sociale et/ou socio-professionnelle, de la promotion à la lecture et du Français Langue Etrangère
(FLE) dans le cadre de la lutte contre l’illettrisme et l’exclusion sociale.

Lauréats:
  • L’ASBL «La Fourmilière» de Gedinne pour son projet «Café poussette».
  • L’ASBL «Coquelicot» de Namur pour son projet «Papotage».
  • Le Centre Mena «Les Hirondelles» d’Assesse pour son projet «Apprenons le français par le jeu».
  • Le CPAS de Sombreffe pour son projet «L’Envol».
  • L’ASBL «Excepté Jeunes» de Sambreville pour son projet «Il était une fois... Nous et Excepté Jeunes».
  • L’ASBL «La Farandole» de Rochefort pour son projet «Participer, c’est s’intégrer».
  • L’ASBL «Les P’tits loups» de Moignelée pour soutenir ses activités et animations (ATL et Ecole des devoirs) avec des enfants d’origine multiculturelle et issus principalement d’une cité sociale.
  • Le CPAS d’Anhée pour soutenir l’organisation d’une formation en alphabétisation ouverte entre autres à des demandeurs d’asile présents sur le territoire de la commune.
  • L’Université de Namur pour son projet d’apprentissage de la langue française pour un public délaissé ou dont l’offre de cours existante avec une visée d’urgence et professionnalisante.
  • L’ASBL "Alpha 5000" de Namur pour son projet «Mots de l’être».
  • L’ASBL «Bouillon de Cultures» de Saint-Servais pour son projet «En route vers l’autre... les pieds au vert».
  • Le Centre de la Croix-Rouge «Le Relais du Monde» de Natoye pour soutenir les initiatives d’apprentissage du français oral et écrit pour des migrants en leur permettant de s’approprier les cours par la diversité des ressources pédagogiques (audiovisuel, logiciels, etc.).
  • L’ASBL «La Spirale» de Natoye pour son projet «Cuisine du Monde».
  • La Ligue des Droits et des Devoirs de l’Enfant de Tamines pour son projet «Mercredis récré-actifs».
  • L’ASBL «Arkitiss» de Namur pour son projet «Accrochage scolaire et estime de soi».
  • Présence et Action culturelle Namur pour l’organisation d’ateliers d’expression multiforme visant l’émancipation de personnes en difficulté sociale.
  • L’ASBL «Resto du cœur» de Namur pour l’ouverture d’ateliers d’expression culturelle au sein de la bibliothèque de l’association ainsi que la création d’un rayon jeunesse.
  • L’ASBL «Espace» de Ciney afin de favoriser l’usage des nouvelles technologies et organiser des ateliers d’expression visant à la maîtrise du français et avec pour aboutissement la réalisation d’un spectacle d’improvisation (public: stagiaires EFT et OISP).
  • L’ASBL «Groupe Alpha» de Gembloux pour son projet «Le Monde d’Alphy».
  • Le PCS d’Hastière pour la création d’un guide de la commune.
Plus d'informations sur les services de lutte contre l'illettrisme de la Province de Namur, cliquez ici.

Partagez :