La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Adresse
Département cohésion sociale et habitat sain
Cellule habitat permanent
rue Martine Bourtonbourt 2
5000 Namur
Téléphone
081 775 406

Cellule habitat permanent

Partie intégrante du département cohésion sociale et habitat sain, la cellule habitat permanent lutte contre la précarisation et l’exclusion sociale vécues par les populations résidant dans un équipement à vocation touristique situé sur le territoire de la province de Namur - qu’il s’agisse de campings ou de parcs résidentiels.

En 1999, une enquête de la Fondation Roi Baudouin révèle l’ampleur de la problématique de l’habitat permanent (HP) dans les équipements touristiques (Hapet) : un peu plus de la moitié des 8 500 personnes concernées en Wallonie se trouvent en province de Namur et onze des vingt communes wallonnes les plus touchées sont elles aussi namuroises.
 
L’institution provinciale ne tarde pas à réagir, cherchant à dégager des pistes d’actions en concertation avec les communes et associations. Elle décide de mettre en place un fonds provincial Hapet (cofinancé par le bureau économique de la province de Namur – Bep), qui, depuis 2002, a permis d’initier de nombreuses actions en synergie avec les communes ayant adhéré au plan HP wallon et ayant rentré un projet à l’Hapet.
 
Ces actions peuvent revêtir des formes diverses : de la subsidiation de travaux d’infrastructures pour améliorer le cadre de vie des résidents permanents (création d’un espace communautaire, égouttage, routes, éclairage public…) à l’initiation de projets de solidarité sociale (création d’écoles de devoirs, organisation de la Saint-Nicolas, célébration de la Journée de la femme…).
 
Derrière chacune de ces activités provinciales se cache un triple objectif : retisser les liens sociaux, réhabiliter l’image des résidents à l’extérieur du parc et leur permettre de se réapproprier leur lieu de vie.
 

Partagez :