La province de Namur, au coeur de votre quotidien

Composition

Le collège provincial est désigné par un pacte de majorité. Sa composition dépend donc des alliances qu'auront tissées les groupes politiques en place au conseil en vue de constituer une majorité. Il appartient à ces groupes de remettre au directeur général pour le 15 novembre au plus tard, le (ou les) projet(s) de pacte(s) de majorité, pacte qui fait bien sûr part de l'alliance en question, mais reprend aussi l'identité des conseillers provinciaux amenés à former l'exécutif – la liste doit impérativement être mixte – et les attributions qui seront les leurs.

Le pacte de majorité doit être adopté par le conseil provincial dans les trois mois qui suivent la validation des élections. Durant toute cette période, l'ancien collège provincial poursuit ses réunions hebdomadaires afin d'assurer la continuité du service public. Une fois l'accord entériné par le vote des conseillers, il est procédé séance tenante à la prestation de serment des députés provinciaux et à l'installation du nouveau collège provincial.

C'est ce collège, cette équipe, qui sera amené à présider à la destinée de la Province et de ses affaires… en théorie jusqu'au prochain scrutin (Le conseil provincial peut démettre un ou plusieurs membres, voire la totalité du collège à qui il n'accorderait plus sa confiance par une procédure, appelée "motion de méfiance").

L'actuel collège provincial namurois a été installé le 23 novembre. Jean-Marc Van Espen, déjà député-président durant la précédente législature, a été désigné pour remplir à nouveau cette fonction. Il est entouré de Geneviève Lazaron - qui reste donc députée provinciale, d'Amaury Alexandre, qui siège pour la première fois à la Province, et de Richard Fournaux, qui a déjà fréquenté la salle du conseil par la passé.

Notons au passage que le collège se réunit en présence du gouverneur et du directeur général, qui, eux, ne sont pas élus. 


 

Adresse
Palais provincial
Place Saint-aubain 2
5000 Namur
Partagez :
+
Evénements à venir