La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Adresse
Avenue Golenvaux, 18
5000 Namur
E-mail
Téléphone
081 776774

Education permanente

La formation des acteurs du champ socioculturel

Chaque année, le Service de la Culture propose des formations à l’action culturelle et territoriale en étroite collaboration avec le CESEP ainsi que des formations initiées par ses propres départements.
 
Ces formations et les échanges d’expériences ainsi générés, ont pour objectif de répondre le plus adéquatement aux attentes, aux besoins des secteurs, qu’il s’agisse des centres culturels, des organismes d’éducation permanente, des maisons et centres de jeunes, des maisons de quartier, des bibliothèques… ainsi que des CPAS, de plus en plus en charge de mener des projets à caractère socio-culturel. Il vise aussi le monde de l'éducation. (enseignants et normaliens).
 
Le choix des matières s’impose par leur actualité, leur pertinence et la demande des organismes concernés. L’objectif est de permettre aux acteurs du non-marchand de disposer d’outils et d’un référentiel commun pour mener l’action, en lien avec leurs territoires et les populations qu’ils mobilisent.
La prise en compte de la complexité des tâches et missions imparties aux structures socioculturelles plus particulièrement soumises par décret à des contrats-programmes, plans de développement ou autres conventions, guide aussi nos choix.

Informations pratiques :

Toutes les formations s’articulent sur un ou plusieurs jours indissociables.
En règle générale, les formations démarrent à 9h30 afin de permettre à chacun(e), d’où qu’il vienne, de pouvoir rejoindre le lieu à l’heure convenue et se terminent à 16h30.
Le nombre de participants est généralement limité à dix ou douze par module, sauf cas particuliers où une vingtaine de personnes peuvent être accueillies.
Les lieux des formations peuvent être reconsidérés en fonction de la provenance des participants.
Les formations proposées peuvent être décentralisées et s’adresser plus précisément à un groupe de participants partenaires sur un territoire donné.
Toute proposition et demande particulière sont les bienvenues.

La participation financière ne doit en aucun cas constituer un frein. Par ailleurs, des fonds sectoriels créés pour la formation continuée des professionnels du non-marchand permettent aux employeurs, moyennant certaines conditions, de récupérer les frais engagés pour la formation de leur personnel. Pour informations complémentaires, consultez le site de l’Association Paritaire pour l’Emploi et la Formation : www.apefasbl.org . Les formations sont accessibles aux bénéficiaires de l’Article 27.

Partagez :