La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Date de publication
15
Mai
2017

Apprendre le wallon en chansons !

Quelle plus belle entrée en matière que la musique, les chansons, les comptines, pour s’imprégner du rythme, des intonations, de la musicalité, du vocabulaire, de la poésie, de la beauté d’une langue, en l’occurrence de la langue wallonne ! En s’appuyant sur nos expériences de terrains précédentes nous avons couplé un cahier pédagogique au CD « À tot spiyî ». Celui-ci rassemble 12 chansons traditionnelles ou contemporaines interprétées à cappella par le groupe rochefortois LA CRAPAUDE. Il pourra être acquit ce 27 mai lors de la Fête aux Langues de Wallonie que si déroule aux abattoirs de Bomel, Traverse des Muses – 18 à NAMUR (voir le programme) ou en contactant le Secteur du Patrimoine Culturel au n° 081/775686 ou par mail : bastien.patris@province.namur.be
L’objectif de ce cahier est qu’il apporte une part concrète et des propositions didactiques ludiques pour fixer, compléter et enrichir la transmission orale.
 
Comment se présente cet outil ?
 
En avant-propos, un rappel essentiel sur les origines du wallon. Suit un petit guide pratique qui aiguillera les néophytes sur la prononciation, les conventions orthographiques et grammaticales d’usage en vue de la lecture de textes en wallon. En guise d’introduction, un texte inédit écrit par Chantal Denis 1 : Bia lingadje d’amon nos-ôtes. Il s’agit, en fait, de la version libre, en wallon de Namur, de la superbe chanson d’Yves Duteil : La langue de chez nous.  Deux pages sont consacrées à la présentation du groupe La Crapaude et les deux suivantes proposent des techniques simples pour interpréter une chanson par des jeux de voix ou en l’accompagnant rythmiquement, avec ses percussions corporelles.

Ensuite, nous entrons dans le vif du sujet : chaque chanson est présentée en version bilingue (wallon-français) et est accompagnée de sa partition. Les accords sont indiqués pour faciliter l’accompagnement instrumental. La présence des partitions et des accords nous a semblé essentielle afin d’inciter les chefs de chœurs, les professeurs de solfège et d’instruments à utiliser le cahier comme support pratique à leurs matières respective. Outre cette voie spécifique, les enseignants et éducateurs intéressés à sensibiliser leurs élèves et étudiants au wallon vont trouver leur bonheur en testant une foule d’activités en lien avec les paroles de chaque chanson.  Ces activités donnent :

  • soit des informations sur le fond et / ou sur la forme de la chanson;
  • soit mettent en avant le vocabulaire et les expressions utilisées;
  • soit proposent des jeux de rôles, des jeux d’écriture, la fabrication et la manipulation de marionnettes plates pour composer des dialogues …
Mais ce n’est pas tout ! D’autres textes littéraires (en poésie ou en prose) et en relation avec le thème de la chanson constituent le prétexte à approfondir ses connaissances ou sa découverte de la langue wallonne. Il s’agit de textes d’auteurs dialectaux contemporains ou du siècle passé provenant de différents coins de Wallonie (Lièrnu, Custinne, Florennes, Celles, Jodoigne, Gembloux, Moustier-Sur-Sambre, Sart-Saint-Laurent, Philippeville, Liège, Rochefort, Charleroi et Namur, bien entendu !). Ajoutons qu’avec ou sans le CD, toute cette démarche peut être utilisée et donne un aperçu de la richesse de notre patrimoine dialectal.   Mais, l’ayant couplé au CD, nous parions que les utilisateurs du cahier pédagogique se laisseront tenter plus facilement à oser la prise de parole en wallon, à oser l’écriture dialectale, à oser dire et chanter : « …Qui l’ walon è-st-on foû bia lingadje qui cause come one tchanson, qui  sint bon come one vôte èt d’chind dins vosse gosî come on vêre di pèkèt,… » 2 !  Oui ! Ils oseront dire et chanter le bonheur de leur retrouvaille avec leur langue régionale.  
 
1 Chantal Denis, auteure de 12 romans, d’un dictionnaire Français-Wallon, d’un guide d’expressions, proverbes, sentences, locutions, adages et autres maximes du Namurois…. et professeure de littérature wallonne à l’école de wallon « Lucien Somme » (Namur & Gembloux).

2 Voir p 9 du cahier pédagogique
 

Partagez :
+
Evénements à venir