La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Date de publication
04
Oct
2019

À la redécouverte du calvaire de Lesve

Encore un partenariat Province/commune concrétisé. Il concerne la commune de Profondeville et très exactement la sauvegarde et la restauration du calvaire du maître de Lesve. Il s’agit d’un ensemble en bois polychrome figurant saint Jean et la Vierge éplorés au pied de la croix portant le Christ. Il compte parmi les œuvres mobilières importantes dans la production sculptée du XVIe siècle.

L’œuvre, d’un style de transition entre le gothique et la Renaissance, était abritée (dans des conditions peu favorables à sa préservation) jusqu’en mai 2014 dans une chapelle, ou plutôt un "calvaire funéraire", au centre du vieux cimetière de Lesve – tous deux classés comme monument et site par la Wallonie.

À ce moment, les professionnels de l’Irpa (institut royal de du patrimoine artistique) ont procédé à la descente du Christ et ont emmené les statues dans leurs locaux en vue de sa restauration.

Cette entreprise de restauration était une belle occasion d’en apprendre plus sur cette œuvre remarquable. On a donc entrepris de retracer l’histoire de l’ensemble grâce à une série de procédés et d’analyses scientifiques (analyse de couches picturales au microscope, scan...), de dégager aussi des mesures qui permettront d’assurer sa protection dans le nouvel écrin où il sera mis en valeur : l’église Saint-Wilmar à Lesve.

Plusieurs années ont été nécessaires à cette restauration, une opération à laquelle la Province de Namur, dans le cadre de son action supracommunale, a pris part à hauteur de 25 000 €.

Aujourd’hui, l’ensemble statuaire – restauré - a rejoint un nouvel écrin. La population est d’ores et déjà invitée à le redécouvrir et à participer à une série d’activités entourant l’événement. Les festivités se dérouleront les 18 (inauguration), 19 et 20 octobre. Découvrez-les ici.

© G. Focant(SPW-AWap)
 

Partagez :
+
Evénements à venir