La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Adresse
Rue Georges Cousot, n°5
5500 DINANT
E-mail
Téléphone
081/776 805 - Fax: 082/713 576
Responsable
Docteur Michel DECHAMPS, pédiatre-coordinateur
Réseaux sociaux
Documents utiles

Lutte contre les maltraitances infantiles

Le SAILFE – Equipe SOS Enfants
 
Le SAILFE, Service d’Aide et d’Intervention Locales pour les Familles et les Enfants, est une Equipe SOS Enfants à l’initiative de la Province de Namur et subsidié par la Fédération Wallonie-Bruxelles via le Service SOS Enfants de l’ONE, Office de la Naissance et de l’Enfance.
 
Nous sommes un service gratuit
 
Nous recevons les personnes à notre siège social à Dinant mais également dans nos différentes antennes et nous nous déplaçons à domicile.

Territoire et antennes
 
Il existe 14 Equipes SOS Enfants sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le territoire couvert par le SAILFE est l’arrondissement judiciaire de Dinant et est constitué de 22 communes.  Nous n’intervenons donc que si au moins un des enfants d’une situation est domicilié sur une de ces communes.
 
Au vu de l’étendue du secteur, nous avons créé des antennes sur différents sites du territoire couvert. 
Actuellement, elles sont au nombre de 8 : Anhée, Bièvre, Couvin, Florennes, Gedinne, Rochefort (Jemelle), Somme-Leuze (Baillonville) et Walcourt.
 
Les antennes, dont nous disposons, sont des locaux mis à disposition (dans des Centres de Santé, des CPAS, …) pour mener des entretiens.

Equipe
 
L’équipe, pluridisciplinaire, se compose de :

  • Un Neuropédiatre-Coordinateur
  • Un Pédopsychiatre  
  • Une Juriste
  • 5 Psychologues  
  • Une Assistante sociale-Criminologue
  • Une Assistante sociale
  • Une secrétaire :
Les Equipes SOS Enfants ont pour mission de prévenir et traiter les situations où des enfants risquent d’être ou sont victimes de maltraitance qu’elle soit physique, psychologique, sexuelle ou liée à une négligence (décret du 12 mai 2004 relatif à l’aide aux enfants victimes de maltraitance qui institue les équipes SOS Enfants).

La prise en charge concerne donc:
  • l’enfant jusqu’à 18 ans,
  • la famille de l’enfant (proche ou élargie),
  • toute autre personne de l’entourage de l’enfant,
  • les professionnels (médecins, psychologues, assistants sociaux, instituteurs, éducateurs, puéricultrices, aides familiales,  …)
     
Notre service est un lieu d’accueil où des professionnels, au sein d’une équipe pluridisciplinaire, pourront écouter, prendre le temps de réfléchir à la situation de maltraitance et chercher ensemble des solutions.
 
Nous offrons :
  • avis, conseils, orientations,
  • évaluations pluridisciplinaires des situations,
  • soutiens psychologiques et/ou sociaux,
  • prises en charge psychothérapeutiques,
  • aides pour les enfants maltraités,
  • un lieu de parole autour de situations de maltraitance,
  • accompagnements de futurs parents,
  • actions de sensibilisation,
  • supervisions pour les professionnels,
  • ….
Fonctionnement
 
Intervention:
 
Notre équipe intervient soit d’initiative, soit sur demande d’un particulier ou d’un professionnel ayant constaté ou suspectant une maltraitance chez un enfant.
 
Rôle du signaleur : qu’il soit professionnel ou familier, son rôle est important.  Il aidera à faire le lien entre l’équipe et la famille du ou des enfants signalés. 
 
Analyse de la demande:
 
Dans un premier temps :
  • Discussion en réunion d’équipe du signalement reçu ;
  • Désignation des gestionnaires du signalement (duo AS/Psy) ;
  • Rencontre avec le signaleur pour une 1ère analyse de la situation.
  • Lors de cet entretien, la possibilité d’intervenir est envisagée et, le cas échéant, les stratégies d’intervention sont mises en place. La question de la protection de l’enfant n’est jamais oubliée.
  Evaluation et Diagnostic :
 
Dans un deuxième temps, il est procédé à une évaluation clinique de la situation de maltraitance vécue par l’enfant et sa famille.  Cette évaluation s’effectue essentiellement par le biais d’un contact direct avec l’enfant, ses parents ou ceux qui en ont la responsabilité.  Dans les cas qui le nécessitent, des contacts sont pris avec le réseau professionnel ou la famille élargie concernés par la situation.
 
Des contacts avec les différents intervenants déjà présents autour de la famille sont indispensables pour affiner notre perception de la situation et orienter les pistes d’aide à mettre en place.

 Projet thérapeutique :
 
Et dans un troisième temps, nous décidons, en pluridisciplinarité, d’une orientation quant à l’ensemble des dispositifs à mettre en œuvre pour assurer la protection de l’enfant et lui apporter une aide appropriée, ainsi qu’à sa famille et à son entourage.

L'ensemble de nos actions est évidemment couvert par les règles de secret professionnel.

Partagez :