La province de Namur, au coeur de votre quotidien

Les élections provinciales

Depuis 1994, élections communales et provinciales sont couplées. Tous les six ans, le deuxième dimanche d'octobre, la population est amenée à faire entendre sa voix par un vote dont le résultat détermine la composition des conseils communaux et provinciaux. 

Le conseil provincial est indubitablement une assemblée représentative des régions. Il n’y a pas de circonscription unique au niveau provincial. Les électeurs de Sambreville, Rochefort et Namur n'ont donc pas la possibilité de voter pour les mêmes personnes – voire pour les mêmes formations politiques. Par contre, les habitants de Florennes et de Philippeville se trouvent devant un choix identique car ils sont domiciliés dans le même district.

La province de Namur compte six districts eux-mêmes répartis en trois arrondissements électoraux : celui de Dinant englobe les districts de Ciney et Dinant (15 communes), celui de Namur réunit les districts d’Andenne, Gembloux et Namur (16 communes) et  celui de Philippeville est constitué du district … de Philippeville (7 communes).

Une fois le choix du citoyen effectué et donc une fois les bulletins de vote dans les urnes, on procède le jour-même des élections au dépouillement. Les PV établis dans chaque bureau de vote sont rassemblés au bureau principal, où les résultats enregistrés sont additionnés (votes de liste et votes préférentiels) de manière à obtenir le chiffre électoral de chaque liste. Reste ensuite à répartir les sièges entre les listes et enfin à désigner les élus effectifs et suppléants, suivant des calculs savants, encore complexifiés par des mécanismes particuliers comme l’effet dévolutif de la case de tête (transfert des votes émis en case de tête sur les candidats dans l'ordre de la liste) ou l'apparentement (qui permet à candidat d'être élu grâce au report de voix d’un autre district).
 
Les premiers résultats officieux peuvent tomber très vite, mais au soir des élections et en ce qui concerne la Province, tout au plus connaît-on le nombre de conseillers par parti et par arrondissement. Le nom des heureux élus ne sera connu qu’un peu plus tard…
 
 

Partagez :