La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Adresse
Service des relations extérieures et internationales
Palais provincial
place Saint-Aubain 2
5000 Namur
E-mail
Téléphone
081 776 770
Responsable
Bernard Ruyssen, directeur

Service des relations extérieures et internationales

La manière d'aborder et de traiter les grands problèmes de société est incontestablement marquée aujourd'hui du sceau de la globalisation et de l'internationalisation.  L'ouverture internationale est devenue une thématique incontournable.  Cette dimension fait partie intégrante et indissociable de la politique de développement de la Province de Namur.

Le Service des Relations Extérieures et Internationales (SREI) rattaché à la Direction générale, a pour mission de fédérer et coordonner tant en interne qu’en externe de l’institution provinciale, les actions et initiatives en matières de relations extérieures visant ainsi à générer un maximum de valeur ajoutée.

L’objectif est de faire rayonner au mieux les compétences, savoir-faire, produits et services, … de l’institution provinciale et des acteurs namurois de terrain, publics comme privés et de permettre ainsi le développement d’initiatives durables et à réelle valeur ajoutée.

Le SREI entend aussi et surtout inscrire efficacement ses interventions dans le cadre des politiques et lignes d’actions des instances régionales, fédérales voire européennes, en :

  • développant de façon concertée et structurée toutes initiatives, projets et partenariats provinciaux dans leur dimension internationale dès l’instant où celle-ci est susceptible de générer de réelles retombées tant pour l’Institution dans ses différents domaines de compétences que pour tous autres acteurs namurois, publics comme privés;
  • assurant la promotion et la visibilité de la Province de Namur et de ses opérateurs tant publics comme privés sur la scène internationale;
  • soutenant et favorisant les projets d’ouverture à l’international qui cadrent avec la stratégie provinciale dont les quatre mots-clefs sont:

    - pertinence de son action en anticipant et répondant au mieux aux besoins identifiés;
    - convergence des acteurs, ressources et objectifs;
    - cohérence des initiatives en les inscrivant dans un processus structurant, logique et durable;
    - efficience des interventions, c’est-à-dire générant un maximum de valeur ajoutée durable.

A ce jour, la Province de Namur est impliquée plus particulièrement dans des accords de jumelage avec trois instances homologues étrangères :
  • la région de Louga (Sénégal) avec laquelle la Province de Namur et ses partenaires namurois développent depuis plus de 20 ans une fructueuse coopération transversale dans plusieurs domaines structurant et à fort effet de levier de développement tels que le médico-social, l’éducation et la formation, les infrastructures, la culture, … ;
  • la Province de Jiangsu (Chine) avec laquelle la Province de Namur est liée par un accord d’amitié et de collaboration privilégiée depuis mai 2000, offrant ainsi un cadre officiel et un véritable potentiel de relations mutuellement enrichissantes sur les plans socio-économiques et technologiques, culturels, de l’enseignement/formation, du tourisme, …
  • le Gouvernorat de Tunis dont les relations viennent officiellement et très concrètement d’être réactivées entre la Province dans différents domaines également.
En outre, le SREI a mis en œuvre et assure désormais la gestion de deux programmes provinciaux d’intervention et de soutien d’opérateurs namurois ambitionnant de s’ouvrir davantage à l’international :
  • le Programme provincial d’Intervention en faveur de la Solidarité Internationale - PISI, par lequel la Province encourage et soutient des porteurs namurois de projets de coopération au développement en faveur des pays et régions défavorisés du sud ;
  • le Programme provincial d’Education Citoyenne à dimension Internationale - PrECI qui s’adresse aux établissements scolaires de niveau secondaire qui ambitionnent de mieux informer et responsabiliser les élèves par rapport à leur rôle de citoyen conscient et actif en les immergeant dans leur quotidien institutionnel non seulement communal, provincial, régional et fédéral, mais aussi et surtout européen et international. Un appel à participations est ouvert jusqu'au 8 février 2018.

Partagez :