La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Date de publication
04
Juin
2018

Séance du conseil provincial du 25 mai

Comptes et bilan 2017
Le Conseil provincial a approuvé les comptes et bilan 2017 qui seront donc soumis à la tutelle. Le compte 2017 présente un résultat budgétaire de 11,6 millions et un résultat comptable de plus de 17,6 millions.  On peut donc constater que les finances provinciales se portent bien, grâce à une saine gestion. La Cour des comptes souligne d'ailleurs que les taux de réalisation des prévisions tant des recettes que des dépenses ordinaires et d’investissement se sont améliorés en 2017.
Le bilan présente un total de  252 617 148,92 €.  Par ailleurs,  la meilleure information comptable sur le résultat provincial est le cash-flow.  Celui-ci passe de 12.2 à 19.4 millions. Cette amélioration s'explique par l'excellente réalisation en matière de recettes.
 
Un premier tableau de modifications budgétaires, intégrant le résultat du compte a également été approuvé lors de cette même séance.



Régie Château de Namur, bilan
 
Très bons résultats pour la Régie Château de Namur. La régie présente un très bon bilan avec un bénéfice de 36 983,29 € au 31 décembre 2017 malgré la fermeture de 2 mois des chambres pour travaux. Cette somme sera affectée au fonds de réserve de la régie. Le montant des amortissements annuels liés aux travaux de rénovation réalisés en 2017 sera prélevé sur ce fonds. Le taux de satisfaction des clients du Château a nettement progressé depuis la réouverture des chambres. Il atteint à présent la côté de 8,5/10 sur Booking.com.
 
 
 
Convention de collaboration entre l’association wallonne de l’élevage et la Province
 
Le Conseil provincial a approuvé ce vendredi le renouvellement de la convention de collaboration entre l’association wallonne de l’élevage et diverses structures de la Province de Namur, à savoir l’école provinciale d’agronomie et des sciences de Ciney, la haute école de la Province de Namur et l’Office provincial agricole. Cette convention est relative aux années 2018-2019 . Aux termes de celle-ci, l’AWE s’engage notamment à accueillir des groupes scolaires lors de sorties pédagogiques, organiser des démonstrations de la fonctionnalité de sa salle informatique et  accueillir des classes de tous niveaux pour l’utilisation de divers outils/logiciels, organiser des journées pédagogiques pour les professeurs, des  formations pratiques dans les diverses filières. Les différentes parties s’engagent en outre à faire circuler l’information et mener des réflexions en commun.
Pour ce faire, une subvention de 25 000 euros est accordée chaque année à l’AWE par la Province.
 
Adhésion de la Province de Namur à l’ASBL Resinam
 
Le Conseil provincial a décidé de s’intégrer dans le projet pilote « Resinam » déposé par le SPF santé en 2017 et doté d’un budget de 150 000 € pendant quatre ans pour la coordination. La Province de Namur sera membre fondateur de l’association, au même titre que le CHR de Namur, entre autres. Ce réseau de soins intégrés du grand Namur est destiné à prévenir et mieux prendre en charge pour un coût moindre les maladies chroniques dans le cadre d’un programme de soins intégrés en association avec le cercle de médecine générale RGN (rassemblement des généralistes du Namurois) et différentes associations professionnelles du soin et de l’aide à domicile du Namurois. Le thème du projet pilote de Namur est le cumul des fragilités selon les trois piliers que sont le physique, le psychique et le social. Dès lors, plusieurs départements de la Province sont susceptibles de s’intégrer dans cette démarche : la direction de la santé publique, les services de santé mentale, la Dass (Télépronam), la cellule d’observation de la santé, du social et du logement, mais aussi différents services de support. Une initiative qui ne peut qu’être saluée.
 
Travaux à l’école provinciale d’élevage et d’équitation de Gesves
 
L’internat de l’école provinciale d’élevage et d’équitation de Gesves n’avait plus été rénové depuis plusieurs années. La configuration des chambres notamment (4 élèves minimum) ne correspond plus à l’offre actuelle qui porte sur des chambres doubles ou individuelles. Quant aux douches et sanitaires, ils ont bien besoin d’être remplacés. C’est donc un vaste chantier qui a été lancé  par le Conseil provincial, portant sur la rénovation totale de l’internat pour un budget de près de 300 000 euros, TVAC.
L’internat restera en partie ouvert pendant les travaux qui se feront en deux phases. L’appel aux soumissionnaires sera lancé prochainement.
 
Subsides
 
Une série de subsides ont également été attribués à l’occasion de cette séance du Conseil provincial. En ont bénéficié les Jeux intervillages de Sauvenière, l’association Christmas Basket pour l’organisation de la  19e édition du Christmas Basket,  Bio Wallonie pour l’organisation de la semaine Bio 2018 et l’ASBL Vagabond’Art pour la Fête de Mai à Gesves.
 
Assemblées générales
 
La période est propice à la tenue des assemblées générales, ordinaires et extraordinaires. L’élément à retenir est que les intercommunales doivent se mettre en conformité avec le décret  du 29 mars 2018 modifiant le code de la démocratie locale et de la décentralisation en vue de renforcer la gouvernance et la transparence dans l’exécution des mandats publics au sein de structures locales et supra-locales et de leur filiales. À ce titre, désormais, la prépondérance provinciale est supprimée et un membre du Conseil provincial ne peut plus présider une telle assemblée, cette place revenant à un élu communal.
Outre les Intercommunales, le Bep, le Bep environnement, le Bep crématorium, le Bep expansion économique, l’Inasep, les associations telles que l’association de pouvoirs publics chapitre XII CHR Sambre & Meuse et le Spaf (service provincial d’aide familiale) sont concernées.
 
 
 

Partagez :
+
Evénements à venir